Une saison en Cabane


Il n’aura fallu que quelques minutes pour que Franck Dautais, acteur seul en scène au milieu de ses machines et automates des plus surprenants, nous entraîne dans son histoire. Un personnage sympathique, un ingénieur-professeur atypique qui se lance dans une démonstration sur l’analogie entre le corps humain et un bateau à voile équipé d’un moteur ; ah le moteur… et puis c’est l’errance au bord des routes, la découverte de la cabane, des cabanes. Et pour s’adapter à cette vive dans la nature, quoi de mieux que des automates des plus imaginatifs ...

Franck Dautais interprète avec poésie et un brin de malice, le texte qu'il a écrit à partir de ses souvenirs de voyages et de cabanes. C'est un témoignage touchant et un bel exercice de liberté.

Le public des Corbières a une seconde fois fait honneur au théâtre de Segure en répondant nombreux à l’invitation d’Euroculture en Corbières, organisateur de cette soirée. La salle était quasi pleine et le spectacle

en aura surpris plus d'un, si on en croit la curiosité des spectateurs à la fin de la représentation.


Abonnez-vous à notre Blog
Restez informé

Merci de vous être abonné.

Posts Récents