Adieu déprime, vive l’opérette !

Jeu. 25 août à 17h
et
Sam. 27 août à 14h

avec: Thomas Tacquet, 

Michèle Plocoste et Patrick Chevalier

Daisy Delair est cantatrice. Alors qu’elle prend le frais sur un banc public, elle est abordée par Alix Potin, informaticien un poil prétentieux. Ils se mettent à parler musique et plus particulièrement, opérette. Avec ironie, Alix se moque du genre. Daisy le défend alors avec vigueur. En chantant !

Non seulement sa voix impressionne fortement le grincheux, mais en plus Daisy est magicienne. Alix s’en rend vite compte quand, inexplicablement, il se met à chanter lui aussi, accompagné par un mystérieux invité-surprise : le pianiste Wolfgang.

Une promenade plus que rafraîchissante dans l’univers de l’opéra et de l’opérette, d’Offenbach à Starmania en passant par Biset, Saint-Saëns, Honegger, Mireille et même Francis Blanche.

De la chaleur de Séville ou Monopolis jusqu’à l’ombre protectrice de palétuviers rafraîchissants, des méfaits de la guerre jusqu’à cette idée de vendre nos généraux au marché, d’une table un peu arrosée au charme des voyages en train qui vous mènent jusqu’en Alsace ou encore finalement, à déguster ces heures dites exquises, pourquoi diable ne pas y pousser une escarpolette ?

Vous voilà embarqués dans un spectacle de pur bonheur. Un grand bol d’humour, de gaieté, de formidable énergie. Adieu déprime, vive l’opérette !

1656428808129_edited.jpg
Michele.JPG
thomas_edited.jpg