IL EST 
INTERDIT DE 
VIEILLIR

Jeu. 25 août à 20h30 et Ven. 26 août à 14h00

Cie Mises en jeux

Nouveau Ciné-théâtre d’Henri GRUVMAN 

Assisté de Marie Hélène CHIOCCA

Avec à l’écran Fatimzohra Zemel et Uriela Whyte

Comédien, metteur en scène et auteur Henri Gruvman combine depuis 50 ans ces différentes activités.

ilest interdit_edited.jpg

La problématique du vieillissement est le thème principal de ce nouveau spectacle avec comme bannière la curieuse injonction d’un grand sage juif ( Rabbi Nachman de Braslav ): Il est interdit de vieillir. 


Mais que veut-il dire ? 


L’abandon des rêves ? Le rétrécissement des désirs ? 
Un corps défait qui entraîne la défaite de la pensée, le dépérissement de l’imaginaire ? 
L’assignation à un rôle, celui du vieux qui devrait rester à sa place.

Mais alors quelle est sa place dans la société actuelle ?

Considérer qu’on n’a plus rien à apprendre que ce n’est plus de notre âge ?

Se refuser à faire des déclarations d’amour ?

Se méfier comme de la peste de l’imprévu ? 
Camper sur ses positions comme un vieux général qui applique toujours les mêmes stratégies et qui sera évidemment défait ?

Fuir les jeunes et la nouveauté ? 
Ne plus entendre l’enfant qui continue à réclamer mais de moins en moins fort, de moins en moins souvent, sa part d’improvisation, de joies, de plaisirs et de rires ? 
Ne plus entendre le jeune homme qui rêve de grandes choses, de l’âme-soeur, de liberté, de voyages, de rencontres ? 
Ne plus être que dans la répétition obsessionnelle de ce qu’on n’est plus ? 
Comparer, comparer et encore comparer le passé et le présent ? 


L’instant présent peut alors s’évanouir. On ne perçoit plus sa nouveauté. 

Alors la vie s’en va doucement et le vivant se laisse bouffer par la répétition des choses ou par la nostalgie de ce qui n’est plus...

ilest interdit 1.JPG